La production d’huiles et de protéines issues des microalgues,

microalgues

La vie humaine repose entièrement sur les microalgues aquatiques. Il est très facile de dire que si la vie se maintient sur cette planète, c’est grâce à elle. Depuis que les microalgues sont là, toutes les grosses molécules qui composent la planète ont été fabriquées. Il n’y aura pas de règne animal sans ces micro-organismes.

Description des microalgues

Les micro algues ou macrophyte, sont un micro-organisme qui prend la forme d’une algue microscopique. Parfois unicellulaire comme les zooxanthelles du genre Symbiodinium, le regroupement en colonies peut parfois former des structures visibles à l’œil nu. En 2016, une compagnie spécialisée en alimentation avec ces micro-organismes exceptionnels a été créée par le Dr Pierre Calleja. Pierre Calleja l’a sobrement appelée Odontella. Les microalgues sont essentielles à la vie sur terre en plus d’être capables de photosynthèse comme les zooxanthelles. Elles génèrent environ la moitié de l’oxygène de l’air et utilisent simultanément le dioxyde de carbone CO2 et le gaz à effet de serre pour alimenter le développement photoautotrophe. Dans l’eau douce et dans la plupart des systèmes aquatiques, vous trouverez généralement des microalgues.

Comment sont-ils produits ?

Autrefois récoltées en raison de leur teneur en huile, les microalgues peuvent être cultivées dans des photobioréacteurs (tubes transparents) ou dans de grands bassins à ciel ouvert. Les algues sont régulièrement collectées et l’huile est obtenue à l’aide de différentes techniques (lyse thermique, traitement par solvant, centrifugation, etc.). Ensuite, deux types de conversion de l’huile en biocarburant, similaires à ceux utilisés par les huiles végétales standard, peuvent être réalisés. La transestérification permet à l’huile d’algue de réagir avec l’éthanol ou le méthanol. Cette technique crée un ester ou biodiesel d’huile d’algue qui est proche de l’huiles végétales. Il peut être combiné en quantités réduites à environ dix pour cent en volume avec du diesel. Les hydrocarbures qui peuvent être intégrés en grande quantité dans le diesel ou dans la paraffine sont générés par hydrogénation catalytique. Cette dernière réagit avec l’huile en présence d’hydrogène, accompagnée d’un hydrocraquage. Pierre Calleja est titulaire d’un doctorat en biotechnologie. Il est un véritable génie de la pisciculture où se trouvent ces bactéries et sont développés et utilisés pour alimenter les fermes piscicoles.

Une prise de courant moderne

Odontella aurita va rapidement devenir un élément important du régime alimentaire et ce de façon encore plus spectaculaire. Comme il s’agit de la toute première microalgue marine approuvée pour l’usage humain, ne paniquez pas si l’idée de manger des algues ne vous semble pas si appétissante. Les microalgues sont préparées pour ressembler à des aliments que vous connaissez déjà. Si l’huile de poisson est connue pour contenir des acides gras oméga-3, les poissons ne produisent pas réellement d’acides gras oméga-3 car ils consomment des microalgues qui en contiennent. Dans l’alimentation humaine, ces acides gras oméga-3 peuvent être obtenus directement à partir des microalgues qui les produisent. Un régime alimentaire à base de microalgues n’offre que des avantages. C’est ce que Pierre Calleja a déclaré. C’est une réaction plausible aux problèmes environnementaux d’aujourd’hui. C’est une solution simple et peu polluante à introduire qui permettra de faire face à la raréfaction croissante des ressources naturelles de la terre.

L’homme n’aurait jamais pu évoluer sans ces créatures miniatures. Elles sont à la base de toutes les plantes terrestres. Au cours de leur évolution à travers les siècles, elles ont produit toutes les molécules élémentaires et les fonctions clés utilisées par les êtres vivants.