Propriétés et vertus de la pierre malachite

pierre malachite

La lithothérapie est une discipline qui intéresse un bon nombre de personnes depuis la nuit des temps. Il s’agit d’un art qui met en avant les vertus physiques et psychologiques des pierres. Les pierres de lithothérapie ne sont pas choisies au hasard, le lithothérapeute interroge d’abord son client et use de son savoir-faire pour déterminer celles qui conviennent. Parmi les différentes pierres utilisées, la malachite, une pierre exploitée bien des années avant J.C est dotée de vertus considérables. Beaucoup s’interrogent alors sur ses propriétés et sur ses vertus en matière de lithothérapie. On peut dire qu’elle connaît un succès auprès des amateurs ou professionnels de la médecine des pierres.

Quelles sont les propriétés minéralogiques de la malachite ?

La malachite est une pierre semi-précieuse qui est dans la grande famille des carbonates. Pour l’acheter dans une boutique de lithothérapie, cliquez ici. On reviendra un peu plus tard sur ses vertus dans cet art. Quand le cuivre est altéré naturellement, on obtient un carbonate hydraté aux couleurs somptueuses. On peut trouver la malachite un peu partout dans le monde, plus précisément, dans les mines de cuivre : en Australie, en Italie, en Afrique, en Arizona aux USA, dans l’Oural en Russie, etc. En parlant de dureté, cette pierre se raye assez facilement et elle se dissout rapidement dans les acides. Pour ce qui est des aspects, elle en dispose toute une variété, elle reflète un bel éclat en étant opaque ou translucide. Si elle est dotée d’une apparence irrégulière, c’est surtout à cause de sa texture concrétionnée. Il n’est pas rare qu’elle se forme également en stalactites à la suite d’une concrétion. Pour reconnaître la malachite, rien de plus simple, sa teinte verte est caractérisée par un important veinage foncé, noir ou clair. Rares sont les échantillons monochromes mais pour en voir, il faudrait être un expert pour identifier les plus petits des autres minéraux. On risque alors de confondre la malachite avec le péridot ou encore la chrysocolle.

La place de la malachite dans l’histoire

La malachite figure certainement parmi les anciennes pierres semi-précieuses adoptées par l’homme en matière d’ornement. La preuve, on a découvert en Irak, un disque de malachite qui aurait 10500 ans car il date de la culture Neandertal. En Israël, dans la ville de Jéricho , des perles de malachite ont été découvertes et elles auraient 9 000 ans. Dans l’antiquité, on l’utilisait dans la peinture afin de créer des tons bleu-vert lumineux. Pour les Égyptiens, cette pierre aurait symbolisé la joie. Ils exploitaient alors les mines de malachite en premier et l’utilisaient intensivement. Par ailleurs, la malachite était liée à Hathor, la déesse de l’amour, la beauté, la musique, la maternité et la joie. Quant aux Phéniciens, lors de leurs diverses aventures maritimes, ils portaient toujours de la malachite sous la forme d’amulette. De leur côté, les Romains et les Grecs de l’antiquité employaient la malachite comme poudre médicinale, fard à paupières, bijoux ou ornements. Portée en bracelets ou anneaux par les généraux grecs, ils étaient persuadés des effets de la pierre pour trouver la meilleure stratégie et emporter la victoire. Au moyen-âge, beaucoup croyaient que la malachite aidait à soigner les maux d’estomac et à protéger du mauvais œil. En Russie, notamment dans la cour des tsars, la malachite était très présente surtout pour la décoration des châteaux.

Vertus lithothérapeutiques  et vertus contre les maux physiques de la malachite

La malachite est une pierre de la lithothérapie depuis bien longtemps. Elle est surtout dédiée au soulagement de la douleur. Elle est également une pierre très connue dans la lithothérapie moderne. Le cuivre est un métal essentiel à la vie, son altération donne naissance à la malachite qui détient les mêmes vertus, à savoir : des propriétés anti-bactériennes et des propriétés anti-inflammatoires. Avec ces deux compétences aussi importantes l’une que l’autre, la malachite est bénéfique pour tous. Cependant, elle est plus préconisée pour les femmes et les enfants. Dans toutes les civilisations, elle est destinée à toutes les personnes considérées comme étant les plus fragiles.

Pour les vertus de la malachite contre les maux physiques, on peut citer :

  • les propriétés antibactériennes et antiseptiques : otites, amygdalites, infections des yeux, angines origines bactérienne ;

  • les propriétés revitalisantes : renforcement du système immunitaire, optimisation de la désintoxication cellulaire, accélération la régénération des tissus et augmente l’endurance ;

  • les propriétés calmantes et apaisantes du système nerveux : crises d’épilepsie, anxiété, douleurs, insomnie ;

  • les propriétés agissant sur le système circulatoire : purification du sang, protection du coeur et effet hémostatique;

  • les propriétés anti-inflammatoires et antispasmodiques : arthrites, maux de gorge, asthme, fractures, coliques, hémorroïdes,crampes, rages de dents, douleurs rénales, etc.

La malachite et ses bienfaits sur le psychisme et le relationnel ainsi que quelques indications

La pierre malachite possède de nombreux bienfaits sur le psychisme ainsi que le relationnel. Elle est donc très utile pour favoriser la méditation. Aussi, elle aide à la compréhension des rêves. Pour les personnes qui font de la dépression, cette pierre semi-précieuse leur aide à surmonter cette phase difficile. Elle améliore en même temps la confiance en soi et participe à la fortification de la capacité de persuasion et d’expression. Enfin elle libère les inhibitions.

A titre d’indication pour les femmes, la pierre malachite est recommandée car elle protège les grossesses, normalise les règles irrégulières et/ou douloureuse et facilite l’accouchement. Pour les enfants, cette pierre leur aidera à résoudre les troubles du sommeil et  à éliminer les cauchemars. On l’utilise aussi pour les convulsions et le sevrage.

Pour profiter pleinement des différents bienfaits de la malachite, on la porte sur soi sous forme de pendentif, de bijou ou on garde une pierre dans sa poche. Afin de traiter les zones douloureuses avec la malachite, il est important de l’appliquer aussi longtemps qu’on peut. Soit on la place sous forme de galet, soit sous forme de pierre roulée. Pour ce faire, on la met sur la partie affectée et on la maintient avec un bandage. Pour faire bénéficier tout l’organisme des vertus de la malachite, on s’allonge dans un endroit bien calme avec une musique adaptée à l’ambiance, puis on place une malachite au niveau du chakra du cœur. Il faut tout de même éviter de préparer de l’élixir avec cette pierre car cela peut être toxique à cause du cuivre qu’elle contient.

Pour jouir pleinement des bienfaits de la pierre malachite, il est conseillé de la nettoyer après chaque utilisation. Elle est vraiment absorbante et donc se sature en un rien de temps. Pour la nettoyer correctement, on a seulement besoin d’eau pure. C’est le moyen le plus efficace et le plus facile. On peut donc utiliser l’eau du robinet tout comme l’eau déminéralisée (c’est encore mieux). Par contre, il ne faut pas tremper pendant une longue durée et on n’ajoute jamais de sel au risque de l’abimer. Un autre moyen tout aussi recommandé pour le nettoyage, la fumigation. C’est-à-dire, on la passe sous la fumée de bois de sauge, de bois de santal ou d’encens. Ces deux moyens sont à alterner même s’ils sont tous deux des méthodes très douces. Pour la recharger, on l’expose au soleil du matin ou bien à l’intérieur d’une géode d’améthyste. La malachite ne supporte pas les fortes chaleurs. Si on a des doutes quant à l’utilisation de cette pierre, on peut toujours solliciter un lithothérapeute pour des conseils.