Propriétés des minéraux et conditions de leur formation

Minéraux pierres et cristaux

Les minéraux sont des corps naturels solides qui reposent sur une structure cristalline ayant une certaine composition chimique. En règle générale, ils font partie de divers minerais,  cristaux, roches et météorites. Les minéraux sont intrinsèquement assez similaires (ce qui signifie une composition chimique proche), mais en termes de couleur, taille, forme et autres caractéristiques, ils sont très différents les uns des autres. Cependant, il existe des groupes de minéraux qui présentent des similitudes, non seulement en composition, mais également à bien des égards. Dans ce cas, ils sont affectés à une espèce minérale quelconque. Cela signifie qu’un certain groupe de minéraux est une variation d’une espèce particulière. Les exemples sont la citrine, l’améthyste et la calcédoine, qui sont des variétés de quartz.

Si vous souhaitez faire l’acquisition de pierres et de minéraux divers, nous vous suggérons entre autres, ce site : https://www.naturosphere.com/3-mineraux-et-fossiles. Si vous souhaitez échanger, ce forum traitant de minéralogie : https://www.geoforum.fr

Processus de formation de minéraux

La formation de minéraux est un très long processus. Il est parfois nécessaire que des millénaires passent avant que ce modèle étonnant de création de la nature ne soit formé. À propos, l’échantillon le plus ancien est un morceau de zirconium, dont l’âge est de 4,4 milliards d’années, ce qui ne veux pas dire que cela a pris si longtemps pour sa formation.

Les minéraux peuvent être formés de différentes manières, ils peuvent tous être divisés en trois groupes :

Processus endogènes : En d’autres termes, ce groupe comprend des processus se déroulant à une grande profondeur, sous l’influence de températures élevées et d’une pression énorme. En bref, le magma fondu s’élève plus haut à la surface de la terre, où la température de la terre est moindre, et se solidifie se refroidissant. C’est ainsi que se forment les roches, puis se déposent des substances chimiques dans divers fissures et vides qui deviennent ensuite des minéraux.

Processus exogènes : Cela signifie superficiel. Ce groupe représente les processus qui se produisent avec les roches à la surface de la terre. Et elles peuvent être très différentes, car de nombreuses forces agissent sur les corps naturels. Le plus célèbre, par exemple, est le processus d’érosion. En outre, les minéraux se forment sous l’influence de l’eau (par exemple, lorsque les roches détruites se déposent au fond des cuvettes naturelles sous la forme de sédiments). Il en résulte la formation de minéraux et de roches durs.

Processus métamorphiques : Ce type inclut les processus dans lesquels les minéraux déjà formés sont exposés à certains effets, en raison desquels de nouveaux types d’entre eux apparaissent.

Propriétés physiques des minéraux

Il y a beaucoup de propriétés par lesquelles les minéraux sont distingués. Les principales peuvent être en autres : la couleur, la dureté, la densité, le magnétisme, entre autres. Chaque minéral aura ses propriétés propres. Parfois, identifier un minéral, une pierre ou une roche par leur seule apparence est très difficile, lors de la découverte de ces corps naturels, leurs propriétés sont soigneusement étudiées, après quoi il est déterminé avec certitude à quelle espèce minéral il appartient.

Parfois, dans la nature, il y a des spécimens qui sont fondus en un seul minéral. Ils ne peuvent pas être attribués à un type spécifique et ils n’ont pas non plus de symétrie. De telles formations s’appellent des agrégats minéraux. Chaque partie individuelle des agrégats est appelée un individu minéral, et les grappes de nombreux agrégats minéraux, chacune ayant sa propre forme, sont appelées corps minéraux.

Faits remarquables sur les minéraux

Certains minéraux peuvent avoir une forme liquide. Par exemple, la glace est aussi un minéral, mais l’eau formée lors de la fonte des glaces n’appartient plus aux minéraux.

A contrario , il arrive également qu’un minéral soit liquide. Le mercure natif en est un exemple : il ne passe à un état cristallin qu’à une température de -38 ° C, mais même s’il est à l’état liquide et qu’il n’a pas de structure cristalline, il appartient aux minéraux.

Parmi les milliers de types de minéraux connus, il en existe un avec des propriétés uniques. Il s’agit de la putnisite . Sa composition chimique est si inhabituelle que, comme le disent les scientifiques, il n’a aucun lien avec aucune des espèces connues. Il est composé d’oxygène, d’hydrogène, de strontium, de chrome, de calcium, de soufre et de carbone, ce qui confirme son origine terrestre, ce qui est très surprenant.

Les grottes minérales, des espaces naturels remarquables

Les grottes sont entièrement composées de minéraux (grottes d’améthyste, de cristal de roche…). Elles sont, en règle générale, soigneusement protégées et préservées. De telles grottes ne peuvent être atteintes que par des personnes expérimentées et autorisées, car ces cavités sont en général fragiles, l’activité humaine à l’intérieur doit y être très encadrée.